BIBLIOTHEQUE DE FLERS ET A DIVERS AMATEURS

Le 13 juin prochain, BEAUSSANT LEFEVRE, assisté de l’expert Alain Nicolas, dispersera des autographes, livres et manuscrits provenant de la Bibliothèque de FLERS et de divers amateurs.

Une lettre à Robert de FLERS (1872-1927) dans laquelle Reynaldo HAHN (1874-1947) annonce le 19 novembre 1922 (lendemain de la mort de Proust) : « Notre pauvre Marcel vient de mourir », est estimée 2 000 / 3 000 €. Robert de FLERS et Reynaldo HAHN étaient parmi les amis les plus intimes de l’écrivain.

Une importante lettre de Charles BAUDELAIRE (1821-1867), dans laquelle il se porte candidat à l’Académie Française, est estimée 20 000 à 30 000 €. Le poète maudit y commente et détaille toutes ses œuvres ; cependant, il ne sera pas élu.

Par ailleurs, relatif à l’affaire Dreyfus, un important manuscrit de Ferdinand Walsin ESTERHAZY (1847-1923) où il avoue : « Oui, j'ai écrit le bordereau » est estimé 6 000 / 8 000 €. Il s’agit d’un document historique exceptionnel : l’aveu du véritable coupable de l’affaire Dreyfus, écrit alors que se déroulait le second procès d’Alfred Dreyfus à Rennes.


Un très précieux exemplaire de la Divine Comédie de DANTE, avec annotation autographe de Franz LISZT (1811-1886), préparatoire à un oratorio qui deviendrait sa « Dante Symphonie », est estimé 40 000 / 50 000 €.


Romain GARY (1914-1980) est également à l’honneur avec un manuscrit d’une interview de Robert Kennedy estimé 5 000 / 6 000 €. Ce récit d’un entretien avec Robert Kennedy fut publié le lendemain de son assassinat, dans le Figaro du 6 juin 1968, sous le titre « Il y a quelques jours, Bobby me disait : “Je sais qu’il y aura un attentat tôt ou tard” ». Robert Kennedy avait accordé cet entretien à Romain Gary en mai 1968, à la suite de sa victoire à la primaire de Californie.

Concernant Albert EINSTEIN (1879-1955), un ensemble de vingt-trois lettres et pièces offrant un rare témoignage sur la réception de la Théorie de la Relativité auprès de la Communauté scientifique, dont MICHELE et BESSO, Marcel GROSSMANN, Tullio LEVI-CIVITA, Louis de BROGLIE…, est estimé 6 000 / 8 000 €.

Enfin, on citera Ilsée princesse de Tripoli de Robert de FLERS, un in-folio de 1897 (Paris, L’Édition d’art, H. Piazza) estimé 2 000 / 2 500 €. Il s’agit d’une édition originale tirée à 252 exemplaires, un des 35 sur chine, justifié par l’éditeur et un chef-d’œuvre Art nouveau par Alfons Mucha, avec plus de 130 lithographies de l’artiste.