PROUST (Marcel)

Lot 2
600 - 800 €
Résultats sans frais
Résultat: 2 700 €

PROUST (Marcel)

Lettre autographe signée «Marcel Proust». Paris, «mardi soir» [9 juin 1903].
3 pp. 1/2 in-8; date de réception du 11 juin 1903 au composteur; apostille autographe du destinataire, «rép[ondu] le», avec date au composteur du 12 juin 1903; trace d'onglet couvrant plusieurs mots qui demeurent visibles par transparence.

«Avec un péplum par-dessus ma chemise de nuit, j'ai été à un dîner grec costumé...»

«Cher Monsieur, j'ai quitté ce soir mon lit que je garde depuis huit jours et, avec un péplum par-dessus ma chemise de nuit, j'ai été à un dîner grec costumé [chez Madeleine Lemaire] qui avait p[ou]r moi un certain intérêt.
J'ai trouvé là mon ami Robert de Flers (l'auteur du Sire de Vergy) que j'avais l'autre soir envoyé au Figaro pour presser l'insertion de la note sur les Mathurins [théâtre où Louisa de Mornand jouait alors dans la pièce de Quillardet et Murray, Le Coin du feu]. Comme je ne l'avais pas revu depuis, je suis resté un moment à le remercier et il m'a dit qu'il avait de plus prié le chroniqueur du Figaro de recommander Mlle de Mornand à ses confrères - et que pour sa part, profitant de ce qu'il est bien avec La Liberté (où il est critique littéraire), il avait fait mettre un petit mot sur mademoiselle de Mornand...
Je rentre toussant comme un malheureux, et ayant fait en somme une g[ran]de imprudence d'aller encore fiévreusement et si pris de la gorge, à ce festin grec. Je pense que je vais expier cela par quelques jours de lit. Après quoi je vous ferai signe, ayant très envie de causer avec vous des choses sérieuses qui intéressent, et de vous assurer de vive voix, enfin, de mes sentiments bien dévoués et bien sympathiques. Mettez tous mes hommages aux pieds de mademoiselle de Mornand...»

Un des modèles de madame Verdurin et de madame de Villeparisis dans la Recherche, Madeleine Lemaire était une peintre de fleurs reconnue, et tint dans son atelier un célèbre salon que Marcel Proust fréquenta. Il séjourna deux fois chez elle, dans son château de Réveillon (1894) et dans sa villa de Dieppe (1895), et lui illustrer son recueil Les Plaisirs et les jours (1896).

«Mon ami Robert de Flers» mena une carrière de critique littéraire et d'écrivain à succès - il entra à l'Académie française en 1920. Il produisit principalement des oeuvres dramatiques, en collaboration, d'abord avec Gaston Arman de Caillavet (ils rencontrèrent le succès à partir de 1903 grâce à leur pièce Le Sire de Vergy), puis avec Francis de Croisset en compagnie duquel il écrivit le livret de l'opérette Ciboulette mise en musique par Rreynaldo Hahn (1923).
Lié avec Marcel Proust depuis leur rencontre au lycée Condorcet en 1892, il se montra toujours fidèle et obligeant envers lui, et fut son principal soutien au Figaro.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue