PROUST (Marcel)

Lot 34
500 - 600 €
Résultats sans frais
Résultat: 1 100 €

PROUST (Marcel)

Lettre autographe signée «Marcel Proust». [Hôtel des Réservoirs à Versailles], «16 aout» [1906].

3 pp. in-8; date de réception du 19 août 1906 au composteur, apostille autographe du destinataire, «rép[ondu]»; petite traces de rouille marginales.

«Je ne m'excusais pas, je m'accusais, ce qui n'est pas tout à fait la même chose...»

Gorges chaudes à l'encontre d'un «salaïste». L'écrivain exprime ici son regret d'avoir porté des critiques moqueuses à l'égard du comte Antoine Sala, attaché près l'ambassade italienne et homosexuel notoire. Il avait d'ailleurs inventé un néologisme formé sur son nom, «salaïstes» pour désigner les invertis affichés.

«Pardonne-moi, mon cher Louis, si je ne t'écris pas, je suis trop fatigué pour cela. Je crains que tu ne veuilles te moquer de moi en me "demandant mon autorisation" pour Me Lemaître. Tu sais que je suis trop heureux de te donner mon nom puisque tu ne veux rien d'autre, et qu'as-tu besoin de m'en prévenir ? Tu ne m'as pas compris si j'ai dit que je manquais de confort et d'amabilité. C'est tout le contraire. Et ce n'est la faute de personne si l'air ou le sol ne me conviennent pas.
Pour Sala, je ne m'excusais pas, je m'accusais, ce qui n'est pas t[ou]t à f[ai]t la même chose.
Remercie infiniment madame d'Albufera qui m'écrit une lettre charmante, et crois, ainsi qu'à tous mes regrets de ne pouvoir venir à Dieppe, à ma profonde affection...»
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue