PROUST (Marcel)

Lot 38
1 000 - 1 500 €
Résultats sans frais
Résultat: 1 300 €

PROUST (Marcel)

Lettre autographe signée «Marcel». S.l., [date de réception du 28 janvier 1907].

4 pp. in-8, liseré de deuil; date de réception au composteur avec millésime incomplet; apostilles autographes du destinataire, «rép[ondu]» et complément du millésime; petites accrocs marginaux.

«Il est si peu mort qu'il est accouru à l'appareil...»

Belle lettre avec saynette dialoguée.

«Mon cher Louis, ta lettre serait assez bien (pas mieux qu'assez bien) si elle était signée. Mais "Albu", sauf pour les gens du monde au milieu desquels tu es populaire et célèbre sous ce surnom, ne dira absolument rien à quelqu'un qui n'est pas du monde (et qui est du reste encore plus idiot que s'il en était).
Cher Louis, que de choses à te dire, dans tous les genres. Enfin ! -
Ce soir, j'ai téléphoné au Figaro pensant que Cardane était mort [pseudonyme du romancier et critique André Beaunier] car je lui ai écrit trois fois pour le Cent d'Algéroises [recueil poétique
Un Cent d'algéroises de René Delaporte] et je n'ai pas eu de réponse.
Il est si peu mort qu'il est accouru à l'appareil:
- "Ah ! C'est vous, comment allez-vous."
- "Mais c'est à vous, Monsieur Cardane, qu'il faut demander cela."
- "J'étais justement en train de vous écrire."
- "Hé bien continuez, car j'ai au moins besoin d'une lettre pour qu'on voit que je vous ai écrit."
- "Oui, oui je vous écrirai" (ce n'était déjà plus "en train") "mais vous me dites qu'on a envoyé au Figaro le Cent d'Algéroises. Hé bien pas du tout ! J'avais prié mes collaborateurs d'en parler dans la critique des livres et la chronique des lettres. Or personne n'a rien reçu."
- "Bien, cher Monsieur Cardane, on va vous l'envoyer" (envoie-le, Louis) "mais n'oubliez pas ma lettre qui sera une décharge auprès du recommandataire."
- "C'est convenu."
Sur ce, je lui ai demandé quand je pouvais téléphoner à Calmette [Gaston Calmette, directeur du Figaro et futur dédicataire de Du Côté de chez Swann] absent, à cause d'un article que je veux faire, et cette intéressante communication a été terminée.
Je continue à chercher un valet de chambre ! Et un ami ! Tout à toi...»
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue