DEGAS (Edgar)

Lot 58
600 - 800 €
Résultats sans frais
Résultat: 900 €

DEGAS (Edgar)

HALÉVY (Ludovic). La Famille Cardinal. Paris, Auguste Blaizot & fils, 1938.

In-folio, (6, dont les 4 premières blanches)-161-(7 dont les 5 dernières blanches) pp., box mauve, dos lisse avec titre mosaïqué en lettres beiges, plats ornés d'un décor mosaïqué polychrome de pièces de papier et de fines tubulures découpant un profil barbu répété rappelant celui d'Edgar Degas, doublures et gardes de daim bordeaux, tranches dorées, couvertures et dos conservés, chemise à dos et recouvrements de box violine doublée de daim bordeaux, étui; dos de chemise légèrement frotté, frange toilée toile des plats de l'étui légèrement effilées (reliure moderne).

Le demi-monde des danseuses de l'Opéra mis en mots par Halévy et en images par Degas

Édition tirée à 350 exemplaires numérotés sur vélin de Rives.
Satires où brille «l'esprit Halévy», tout de gaie causticité: série de 8 nouvelles parues dans les recueils Madame et Monsieur Cardinal (1872) et Les Petites Cardinal (1880), enfin réunies pour la première fois en 1883 sous le titre La Famille Cardinal. 32 eaux-fortes en noir et en couleurs d'après les monotypes du peintre, à pleine page, soit 7 hors texte et 25 sur ff. compris dans la pagination. Avec 2 dessins en noir reproduits dans le texte. La seule suite illustrative d'Edgar Degas: quoiqu'hostile à la notion servile d'illustration, le peintre réalisa vers 1876-1877 une série de monotypes se rapportant au cadre narratif des trois premières nouvelles (Madame Cardinal, Monsieur Cardinal, et Les Petites Cardinal, originellement publiées en revue en 1870, 1871 et 1875) mais qui étaient en somme inspirées de sa propre expérience visuelle de l'univers à la fois sensuel et interlope de l'Opéra de Paris. Certaines furent présentées au public à la troisième exposition impressionniste (1877) et une publication fut envisagée comme le suggèrent des essais de reproduction héliographique. Le projet n'aboutit pas de son vivant, cependant, en raison des réticences de Ludovic Halévy dont l'effigie barbue figure sur plusieurs des monotypes comme représentation du narrateur – ce qui donne un air autobiographique à sa fiction.

BIBLIOGRAPHIE
Balard (Françoise). Geneviève Straus.
Biographie et correspondance avec Ludovic Halévy, 1855-1908. Paris, CNRS éditions, 2002.
Daniel (Malcolm), Eugenia Parry, Theodore Reff, Sylvie Aubenas. Edgar Degas photographe. Paris, Bibliothèque nationale de France, 1999.
Halévy (Daniel). Degas parle... Paris, de Fallois, 1995.
Loyrette (Henri). Degas. Paris, Fayard, 1991.
Loyrette (Henri). Entre le théâtre et l'histoire, la famille Halévy, 1760-1960. Paris, Réunion des musées nationaux, Fayard, 1996.
Terrasse (Antoine). Degas et la photographie, Paris, Denoël, 1983.

Dictionnaire Marcel Proust. Dir. Annick Bouillaguet et Brian G. Rogers.
Paris, Champion, 2004.
Leriche (Françoise). « 14 lettres inédites de Proust à Louis d'Albufera (1er-18 janvier 1905) », dans Bulletin Marcel Proust, n° 48. Paris, 1998, pp. 8-29.
Painter (George D.). Marcel Proust.
Paris, Mercure de France, 1966.
Proust (Marcel). Correspondance, éd. Philip Kolb. Paris, Plon, 1970-1993.
Proust (Marcel). Lettres (1879-1922), éd. Françoise Leriche et Caroline Szylowicz. Paris, Plon, 2004.
Tadié (Jean-Yves). Marcel Proust. Paris, Gallimard (Folio), 2005-2007.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue