Grande médaille en laiton, par Tassetet Jacques...

Lot 344
Aller au lot
Estimation :
80 - 120 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 180EUR

Grande médaille en laiton, par Tassetet Jacques...

Grande médaille en laiton, par Tassetet Jacques France, figurant Marianne coiffée du bonnet phrygien de profil à droite, ceinte de la légende «SOUVENIR DES TUILERIES», au revers la dédicace«MÉTAL TROUVÉ DANS LES RUINES DU PALAIS DES TUILERIES FONDÉ EN L'AN 1564 ET DÉTRUIT PAR L'INCENDIE LE 24 MAI 1871» numérotée 2581, signé A. PICART, bélière (oxydation). 72 mm
France, vers 1883.
En 1882, après une décennie d'hésitation, le Parlement décida de démolir les ruines du palais des Tuileries incendié en 1871. Adjugés à l'entrepreneur Achille Picart les matériaux à provenir de la démolition furent évacués en six mois. Le métal provenant des ruines fut vendu à un groupe d'artistes dont Paul Lecreux, dit Jacques France, était la cheville ouvrière. Auteur du buste de Marianne qui inspira à Tasset cette médaille (présentée au salon de 1883), il transformait le métal dans sa fonderie d'Asnières. Numérotée, chaque médaille était remise avec un grand brevet nominatif. Elle fut réalisée en deux dimensions avec des différences de légendes, notamment une variante «communarde».
TTB
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue