Jean DUBUFFET (1900-1985)

Lot 92
Aller au lot
Estimation :
180000 - 200000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 180 000EUR

Jean DUBUFFET (1900-1985)

Petit paysage baroque, couleur de hareng grillé, 1952
Huile sur isorel, signée et datée en haut vers la droite, signée, datée et titrée au dos.
32,5 x 40 cm
Expositions :
- 8-17 septembre 1952, Paris, Salle de la Société d'horticulture de France,
Tableaux peints à Paris entre le 11 avril et le 7 septembre 1952.
- 1958, Francfort, Galerie Daniel Cordier, Jean Dubuffet: Lob der Erde, n° 2 0.
Bibliographie :
Catalogue des travaux de Jean Dubuffet, fascicule VII : Tables paysagées, paysages du mental, pierres philosophiques, Paris, Les Éditions de minuit, 1979, reproduit p. 156, n° 237.
Pour ce qui est des paysages, je crois devoir signaler qu'il en est de deux sortes. Des premiers, tel le Géologue ou Lieux solitaires, on peut dire qu'ils sont purement physiques ; ils évoquent des lieux, des sols, des sous-sols parfois d'une manière très concrète et exempte de toute divagation mentale.
Mais l'affaire, dans la suite, s'est quelquefois compliquée de toute autre chose que je vais essayer d'expliquer. Les expérimentations (très nombreuses) que je faisais à propos de ces peintures ont parfois abouti à des aspects bizarres, où le faux se mêlait au vrai, où le paysage prenait un air absurde évoquant, plutôt qu'un lieu réel ou de la vraie matière naturelle, quelque sorte de création avortée ou inachevée qui serait due, par exemple, à un magicien fatigué. Au très concret se mélait alors dans le même tableau le très aberrant, maintes formes apparaissant dont le caractère est ambigu ; elles peuvent en effet frapper le regardeur de la peinture, soit comme représentant des reliefs ou accidents de terrain, soit comme figurant des êtres vivants (vivant d'une vie singulière, à mi-chemin entre l'existence et la non-existence, entre le réel et l'imaginaire ; à mi-chemin entre l'appartenance aux lieux objectivement représentés dans le tableau ou au seul monde mental du peintre) tournoyant et bondissant de toutes parts.
Jean Dubuffet, Notes du peintre, 1953, extrait, in : Catalogue des travaux de
Jean Dubuffet, fascicule VII, Tables paysagées, paysages du mental, pierres philosophiques, p. 193, Paris, Éditions de Minuit, 1979 (réédition).
L'exposition à la Salle de la Société d'horticulture en 1952 réunissant 48 tableaux de la période 1950-1952, dont Petit paysage baroque, a accueilli, au total, 4 visiteurs : Pierre Matisse, Michel Tapié, Jean Paulhan et Louis-
Ferdinand Céline.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue