Rare et fine arquebuse de chasse à rouet,...

Lot 15
Aller au lot
4 000 - 5 000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 4 500 EUR

Rare et fine arquebuse de chasse à rouet,...

Rare et fine arquebuse de chasse à rouet, à système de remontage du rouet par tige intérieur.
Canon à pans, rayé,
Signé au tonnerre sur le pan supérieur «JAQUES MUNIER A VEFVELING» et «1666».
Platine à corps plat à rouet extérieur sous cloche ajourée, ornée de dauphins affrontés et de masques humains.
Corps de platine décoré à l'eau forte d'une chasse au cerf animée de personnages sur fond de paysage. Double détente. Garnitures en fer. Pontet à prise de doigt.
Monture en noyer. Crosse à joue incrustée d'une scène de chasse au sanglier, en fer gravé et découpé.
Rare et intéressant système.
Nous reprenons à ce sujet les explications de Monsieur Robert-Jean Charles: «Le rouet peut être actionné d'une longue tige en fer placée à l'intérieur du fût, à la crosse, dont l'une des extrémités, terminée par un crochet est contre la plaque de couche. Cette tige est munie à son autre extrémité d'une chaîne de rouet qui vient s'enrouler autour d'une petite roue, libre d'attache, placée dans le logement de la platine, petite roue dans laquelle vient s'encastrer la tige carrée du rouet.»
Vefveling, 1666.
(À l'intérieur de la platine, réparation au cuivre à l'une des pièces; fractures et petits manques au fût; vis, baguette et tiroir de crosse postérieurs).
Longueur: 108 cm
A.B.E.
Provenance: 20 novembre 1974, Paris Hôtel Drouot, vente Ader-Picard-Tajan, n°73, Robert-Jean Charles
Expert.
Jacques Munier, fils d'Abraham, arquebusier à Genève (1672-1678) puis à Berlin (1680-1700).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue