PROUST (Marcel)

Lot 23
Aller au lot
Estimation :
1000 - 1500 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 2 800EUR

PROUST (Marcel)

2 lettres autographes signées «Marcel». S.l., janvier 1905.

1. 2 pp. in-8, liseré de deuil; apostille autographe du destinataire avec erreur sur le millésime, «13 jan[vier] 04, rép[ondu]»; une marge légèrement effrangée, petites traces de rouille. • 2. 4 pp. in-8, liseré de deuil; date de réception du 17 janvier 1905 au composteur, apostille autographe du destinataire, «rép[ondu]»; pli marqué.

«J'irai peut-être dimanche à Bois-Boudran où madame Greffuhle m'a invité à assister à des expériences de téléphonie sans fil...»

Modèle principal de la duchesse de Guermantes, la comtesse Greffulhe descendait d'une famille de haute noblesse provençale installée en Belgique, et était liée aux Bibesco et aux Montesquiou-Fezensac. Elle épousa le financier Henry Greffuhle, mari odieux, volage mais jaloux, qui possédait le château de Bois-Boudran, près de Meulan en Seine-Marne, et des hôtels particuliers rue d'Astorg à Paris. D'une grande beauté, follement narcissique, la comtesse avait été initiée à la littérature par Robert de Montesquiou, et, douée pour les arts (dessin, photographie, piano), elle collectionna les oeuvres d'art et mena une activité de mécénat dans le domaine musical. Exception dans sa classe sociale, elle professait des opinions politiques républicaines et fut dreyfusarde.
Marcel Proust, admirait chez elle «une intelligence, un charme, une bonté, et un esprit hors ligne», mais s'y intéressa un temps seulement, comme à une figure littéraire.

1. - «Vendredi soir» [13 janvier 1905]: «Mon cher Louis, comme je prends la douce et fâcheuse habitude de ne plus pouvoir rien faire sans te demander conseil aussi bien dans les petites choses que dans les g[ran]des, dis-moi ceci: si je ne suis plus souffrant (mais c'est bien improbable !), j'irai peutêtre dimanche à Bois-Boudran où m[adam]e Greffuhle m'a invité à assister à des expériences de téléphonie sans fil (?) [dirigées par le physicien Édouard Branly]. Peut-on (ou doit-
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue